Sierra  Jayona

La Mina de la Jayona
Ermita del Ara

L'ermitage Ermita de la Virgen del Ara, de style mudéjar, date de la fin du XIVe siècle et du début du XVe.  

 La richesse des couleurs des peintures, leur qualité et la profusion thématique font qu'il soit, de nos jours, considéré comme la « chapelle Sixtine » de la Basse-Estrémadure.

 

Selon la légende, le roi maure Jayón construisit l'Ermitage en honneur à la Vierge pour la remercier de lui avoir rendu la vue

La mine de la Jayona, enclavée dans les spectaculaires paysages de la sierra du même nom, est l'un des quatre monuments naturels d'Estrémadure. 

 

Le fait que cette mine d'extraction de fer ait été laissée à l'abandon pendant les années vingt du siècle dernier a permis à la nature d'accéder à ses entrailles. Il en résulte un espace magique qui invite à l'imagination et à l'aventure.

Facilement accessible depuis la ruta de la plata (route de l’argent) et, une fois arrivés à la localité de Llerena, nous accédons par l'EX200 pour arriver à Fuente del Arco.


Sans entrer dans le village, nous trouvons un croisement qui nous indique Puebla del maestre et à environ 5 km, il y a un panneau de signalisation de l'ermitage à 2 km.